Des Interclubs français hors du commun!

Par défaut

En France, le mois de mai est celui de la Révolution. 1789, 1968, l’Histoire nous révèlera que l’insurrection vient lorsque les pavés de la rue résonnent sous les pas revanchards de ceux qu’on aura négligés, avilis ou affamés.

Or, Mathilde Jacquemin et Jean Thiry avaient faim de course. Et de nouveautés. Depuis l’an dernier ils sont tous deux affiliés à notre cousin français : le club de Sarreguemines- Sarrebourg. En plus des amis perchistes coachés par Domitien Mestré, le club de Lorraine a fait appel à nos deux adeptes du double tour de piste pour gonfler leur ambitieuse équipe. L’expérience, comme l’enjeu, était de taille!

Levé aux aurores à l’hotel local. Les motards allemands du petit déjeuner nous rappellent que la grâce est le privilège des plus calmes, surtout en matinée. Le car s’en va vers Metz, et s’il ne fut pas escorté de motos gremaniques, on sentait pourtant poindre une certaine fierté conquérante dans la trace de fumée qu’il laissait ça et là. L’ASSA a rapidement choisi l’emplacement de son campement : le ciel rayonne, les quelques arbres aux longs bras du bord de piste nous accueillent. La vue de la rivière de steeple rafraichira l’équipe l’après-midi durant. Le drapeau est planté, le lion a rugi après s’être habillé, les rangs se lèvent face aux adversaires éhontés, la première épreuve n’a pas encore eu lieu que le match a déjà démarré. L’après-midi durant, les exploits se sont succédés, tous ponctués du cri et de la rengaine encourageante, peu importe qui, peu importe quand : « Allez l’ASSA ». Pour Jean, pour Mathilde, pour Mélanie, pour Eline, l’adoption fut limpide. Et eux de se sentir comme jamais investis de la mission confiée. Les courses furent très relevées. Mais dans les rangs de l’ASSA personne n’a reculé.

Lors du 1er tour, le dimanche 8 mai, Mathilde a cartonné pour son second 800 de l’année : 3e place de la journée sur les 16 participantes, et un nouveau record à la clé : 2.16.99!

20160805_Interclubs1_ASSA-50

20160805_Interclubs1_ASSA-51

Jean s’élançait dans sa première course estivale 2016. Encore en quête de rythme, il n’a pu suivre l’indomptable Mohammed El-Bouajaji, très en forme, et a emmené tout le peloton de poursuivants pour finalement terminer 3e en 1.54.73, déjà au niveau de son record de l’an passé. Il rééditera exactement la même perf 2 semaines plus tard, sous la drache nationale sans doute produit importé, lors du second tour.

Il donnera ensuite de son corps et de sa personne pour le 4×400, signant un nouveau record de club pour l’ASSA en 3.22! Avec un chrono individuel signalé en 49.5!

20160805_Interclubs1_ASSA-55

20160805_Interclubs1_ASSA-57

20160805_Interclubs1_ASSA-125
DSC_0216

DSC_0220

L’Assa accède à la division nationale A en remportant sa poule!

Nos valeureux juniors ont découvert une autre approche des interclubs, qui devraient absolument inspiré le sort qui leur est réservé en Belgique. Suivons le modèle français :

  • Les hommes et les dames ensemble dans la même compétition pour un esprit de club total!
  • 2 athlètes par épreuve quelle que soit la division!
  • Les points attribués non pas en fonction de la place mais bien de la performance : tout le monde court à fond et cherche à battre son record!
  • Une ambiance du tonnerre avec une ferveur collective qui n’empêche jamais la fraternité aussi entre clubs adversaires!
  • Des Officiels prévenants, mais aussi non récalcitrants, même dans la cohue générale du 4X400!

 

DSC_0865

DSC_0882 DSC_1296 DSC_1297 DSC_1311 DSC_1329 DSC_1373 DSC_1385 DSC_1418 DSC_1422 DSC_1427

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s