Trio de choc dans le sable de MOL

Par défaut

Dimanche 5 novembre, trois rock’nrunners aguerris ont traversé une partie du pays jusqu’à rejoindre la plaine anversoise de Mol, arène sableuse pour les ébats de la deuxième manche de la Crosscup nationale.

La Performance du jour est sans conteste la superbe 2e place de notre Valère -Grizzly- Hustin national sur le cross court. Après de pénibles déboires respiratoires cet été, il revient dans une forme olympienne pour titiller le toujours très véloce Jeroen d’Hoedt, fin technicien et tacticien sur les parcours exigeants de la sorte. Parti en chasse dès le 1er tour, Valère a bien résisté au retour des cadors Ali Hamdi et Ismaël Debjani. C’est son meilleur résultat en Crosscup : c’est du costaud, comme ses biscotaux, pas volé ni chiqué, gagné au rupteur. On en redemande!23131648_1983025211932728_7609904930177210314_n

Il a pu compter sur les encouragements de la non moins brillante Juliette Guillick, qui se remettait de sa superbe 8e place dans une course de haut niveau international chez les scolaires dames vu le match Belgique, Pays-Bas, Irlande. Notre Waremmienne aux grandes jambes se classe 4e Belge et 1ere francophone, grâce à une course téméraire où elle aussi à accompagner la tête du peloton tout en résistant au retour de ses adversaires. On distingue grâce et volonté dans ses gestes comme son regard. Excellente 1ere crosscup pour sa seconde année chez les scolaires!23131585_10214507528666677_4095308030434874420_n

23167471_1418274438291341_2264932581197743995_n

23172955_1418274474958004_1944996627063992092_n23131682_1418274594957992_4309465474731300142_n23316373_10214507496265867_1553633272703214321_n23376290_1156444037824157_765561533766512282_n

Enfin, notre roux-blard fétiche, Joël Bottin, a eu fort affaire avec un niveau international époustouflant chez les juniors. Grippé le jeudi, sur pied le samedi, il dansait encore un peu au rythme de son infection dans le sable intransigeant. Pour sa première expérience chez les juniors, il a du laisser filer quelques ténors pour terminer 11e belge et 4e francophone de ces 6200m encore en quête de rythme. Pas à roux-gir de cette course exigeante, mais il souhaite plus, bien plus! N’oublions pas qu’il revient de loin.

22688727_1837440806567811_3851484921498940658_n

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s